Que choisir entre Elementor et Divi ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elementor et Divi sont deux des constructeurs de pages WordPress les plus connus. Il vous suffit de les télécharger sous forme de plugin pour avoir un outil d’assistance qui vous permet de construire un site de A à Z, notamment sur le contenu statique et dynamique des pages, sans la nécessité d’avoir des compétences avancées en développement.

Les deux constructeurs ont beaucoup de similitudes, comme les interfaces visuelles en glisser-déposer, la prise en charge des données dynamiques ou encore la prise en charge totale de la construction de thèmes. Mais chacun d’entre eux possède ses propres fonctionnalités et ses caractéristiques. 

Nous allons voir dans cet article quels sont leurs avantages, leurs inconvénients, et leurs différences afin que vous puissiez faire le choix le plus adapté à votre projet.

Elementor

Elementor propose, dans sa version Pro, la fonctionnalité Popup Builder qui permet de créer des popup personnalisés à placer à n’importe quel endroit de votre site Web. Cette fonctionnalité permet d’accroître son taux de conversion de manière considérable s’il est bien utilisé. Il existe plus de 300 modèles de sites Web, et plus de 90 conceptions pré-faites. Vous pouvez personnaliser les en-têtes et pieds de page, les pages de publication unique et d’archives.

La communauté d’utilisateur et de développeur d’Elementor, et surtout d’Elementor Pro est très active, vous pouvez les joindre via leur site www.elementor.com, par leur groupe Facebook qui compte plus de 98 000 membres et il existe également une assistance par e-mail.

Elementor prend en charge la quasi-totalité des widgets que propose WordPress, cela lui permet d’être encore plus personnalisable et complète.

C’est une solution très puissante pour créer tout type de design, les options de gestion de la mise en page sont très qualitatives, tout cela en fait le générateur de pages le plus populaire sur WordPress (plus de 2 millions d’installations actives).

La taille des fichiers Elementor, étant plus petits que ceux de Divi, lui confère une meilleure performance, ce qui peut influer sur le référencement naturel (SEO), même si Divi travaille depuis quelque temps dessus pour combler ce petit écart.

Divi

Divi possède une fonctionnalité particulière, qui est le test A/B intégré, la possibilité de tester différents modules les uns par rapport aux autres, comme des boutons d’appels à l’action – call-to-action – pour ressortir le plus performant et augmenter son taux de clic. C’est un mécanisme stratégique très utile dans le cadre professionnel.

En ouvrant le constructeur visuel, on peut avoir un aperçu en plein écran du site Web et il y a une barre d’outils flottante repliable ainsi que des icônes apparaissant lors du survol des différentes parties du site.

Les formulaires de Divi incluent un outil de logique conditionnelle (facilite le remplissage des champs de formulaires) très performant que vous ne retrouverez pas chez Elementor. Divi possède également son propre éditeur de rôle intégré permettant de contrôler les réglages et modules pour chaque rôle pour lesquels ils sont autorisés. 

Plus de 100 modèles de sites Web et près de 800 conceptions pré-faites sont disponibles sur Divi, ainsi que près de 50 éléments différents. Il existe également, comme pour Elementor, une communauté active d’utilisateurs et de développeurs Divi, disponibles par Facebook, sur le site www.elegantthemes.com, et vous fait bénéficier d’une assistance en direct via Intercom (plateforme de messagerie instantanée). La prise en charge des widgets de WordPress est moins optimale que sur Elementor.

Divi propose une interface utilisateur propre, un contenu qui reste intact même après la désactivation du plugin ainsi qu’un mode éditeur unique pour les clients.

Coût

Au niveau des tarifs, les deux constructeurs sont très différents. Elementor propose une version gratuite très fonctionnelle, que l’on peut compléter par la version Pro à 49 € par an, pour 1 site, 199 € par an pour 25 sites Web, 499 € pour 25 sites et 999 € pour 1000 sites ! Elementor propose une nouvelle offre à 99 €/an pour un site avec l’hébergement compris.

 De son côté, Divi ne propose pas de version gratuite, et coûte 89 € par an pour des sites Web illimités, et 249 € pour un accès à vie. Divi propose aussi une garantie de remboursement de 30 jours pour tester le constructeur.

Pourquoi choisir ?

Oui, il est techniquement possible d’utiliser Divi et Elementor sur le même site Web.

Mais nous ne vous le recommandons absolument pas pour des questions de performances et de ralentissement, chaque constructeur charge ses propres scripts et la compatibilité entre les deux constructeurs n’est pas au top niveau, ce qui est normal puisque ce sont des concurrents. Il est donc conseillé de faire un choix entre les deux et ne pas se laisser tenter par la combinaison de Divi et d’Elementor.

Conclusion

Divi et Elementor présentent à la fois des similarités et beaucoup de différences. Il est intéressant de lire cet article pour cibler les fonctionnalités qui pourraient être intéressantes pour la réalisation de votre projet. 

Pour les débutants, il est incontestable qu’Elementor à un gros avantage : sa version gratuite. Elle vous permet de tester des choses au niveau de la construction de page et de prendre vos premiers repères dans le monde de la création de site web. En revanche, si vous avez des ambitions plus grandes, que vous savez qu’une version gratuite ne propose pas assez de fonctionnalités pour vos besoins, alors Divi à un atout, le remboursement des 30 premiers jours dans le cas où vous n’êtes pas satisfait.

Divi représente un coût moins élevé, mais la courbe d’apprentissage est plus raide, le constructeur est plus difficile à maîtriser, contrairement à Elementor qui est plus cher, mais à la réputation d’être plus facile à utiliser.